Objectifs et financement des EnR dans les 10 ans

Objectifs et financement des EnR dans les 10 ans

Catégorie : Actualités des ENR | Publié le 01/03/2019 | Il y a

La France s’est fixée des objectifs pour qu’une part non négligeable de l’énergie produite à l’horizon 2030 le soit via les énergies renouvelables. Soit 40 % du mix énergétique ! Le financement participatif est en première ligne.

Alors que la quantité d’énergie consommée augmente chaque année, avec une société de plus en plus énergivore, le développement des énergies durables et renouvelables est un enjeu majeur. La France s’est fixée des objectifs pour qu’une part non négligeable de l’énergie produite à l’horizon 2030 le soit via les énergies renouvelables.
Soit 40 % du mix énergétique !

D’ici à 2023, 38 milliards sont nécessaires pour financer la construction de 20 GW de projets de production d’énergie renouvelable.

Les territoires sont en première ligne de la transition énergétique. Avec la décentralisation de la production d’énergie renouvelable les acteurs locaux comme les collectivités, les agriculteurs, les entreprises, et bien entendu les citoyens, peuvent désormais devenir producteurs d’énergie. En permettant des retombées économiques pour leurs territoires.

La mobilisation de diverses sources de financement pour le développement de tous ces projets est donc requise. Acteurs économiques, institutionnels, investisseurs particuliers, avec le concours des populations locales, sont sollicités.

L’énergie dite participative prend donc une place prépondérante. Encouragée notamment par la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) qui prévoit dans ses appels d’offres une bonification des tarifs de rachat pour les projets financés en partie par le participatif.

L’autoconsommation collective naissante, quant à elle, s’inscrit en plein dans le développement des « smarts grids ». Ces réseaux intelligents de production et de distribution de l’énergie, qui tirent parti de la décentralisation, ouvrent la porte à une nouvelle économie, celle de la tokenisation. Avec d’énormes perspectives, rendues possibles par l’avènement de la blockchain.

Dans ce contexte, les plateformes de financement participatif auront de plus en plus un rôle central. EnRStory est prête pour ce challenge !

Partager cet article